Les meilleures plantes pour engrais vert, utilisez-les sans retenue.

La phacélie est une des plantes pour engrais vert de couleur violette.Mon précédent article vous a vanté les multiples avantages du recours aux engrais verts dans un potager en carrés et a suscité de nombreuses questions de la part des lecteurs sur la nature des plantes pour engrais vert qu’il est possible d’utiliser dans un potager en carrés. Plutôt que de répondre individuellement aux questions reçues par mail, j’ai préféré vous proposer un panorama non exhaustif des meilleures plantes pour engrais vert au travers de ce billet.

La moutarde blanche.

Peu importe la nature de votre terre, la moutarde blanche fait partie des plantes pour engrais verts universelles capables de s’adapter à tous les sols. Par contre, surveillez-la comme le lait sur le feu afin de la couper avant qu’elle ne monte en graines, sinon vous n’avez pas fini de vous battre contre les nouvelles pousses.

Semée au plus tard au mois d’août (ce qui constitue son seul inconvénient car au mois d’août mon potager en carrés est encore largement productif), la moutarde blanche constitue par contre un très efficace insecticide naturel pour protéger les cultures potagères environnantes. Laissée sur place après la coupe, la plus connue des plantes pour engrais vert sera enfouie environ trois semaines plus tard afin de participer à l’enrichissement du sol.

Le colza, la plus lumineuse des plantes pour engrais vert.

Chacun a en tête les images colorées des champs de cette plante aux fleurs jaunes qui illumine nos campagnes. Eh bien, utilisée parmi les plantes pour engrais vert, elle apporte au potager en carrés la même touche colorée.

Le colza est la plus lumineuse des plantes pour engrais vert.

Mais ses vertus ne s’arrêtent pas à sa couleur et le colza est une des plantes pour engrais vert qui désinfecte le mieux la terre tout en l’aérant et en lui fournissant une couverture protectrice à l’efficacité sans faille.

Seul bémol … le colza se décompose très lentement une fois coupé et demandera donc un gros effort de patience avant de pouvoir être enfoui dans le sol.

Le seigle.

Une céréale au milieu des plantes pour engrais vert, voilà qui a de quoi surprendre plus d’un jardinier mais cette céréale très ancienne a comme principal intérêt de pouvoir être semée jusqu’à une période très avancée de l’automne (un semis fin octobre est encore tout à fait possible).

Une fois coupé, le seigle se décompose en un humus de très bonne qualité physico-chimique, ce qui justifie totalement sa place de choix au sein des plantes pour engrais vert.

La phacélie.

La phacélie est une des plantes pour engrais vert de couleur violette.

Ses fleurs violettes sont un régal pour les yeux. Semée dès la fin de l’été comme la moutarde blanche (ce qui constitue le facteur un peu limitant de ces deux plantes pour engrais vert), elle doit également être impérativement coupée avant de monter en graines sous peine d’envahissement persistant.

Insecticide naturel, la phacélie est un excellent fixateur de nitrates dans le sol et fait partie des plantes pour engrais vert les plus efficaces contre le développement du terrible chiendent.

Le trèfle violet.

Restons dans la même gamme de coloris que la phacélie avec le trèfle violet. Personnellement, je ne conseille pas trop cette variété de plantes pour engrais vert, très envahissante et par conséquent mal adaptée à la philosophie du cloisonnement du potager en carrés.

La vesce.

De semis plutôt tardif (septembre-octobre) et très riche en azote, la vesce est une culture de choix pour constituer un engrais vert pratique d’emploi et performant.

Elle nécessite cependant l’usage de tuteurs au cours de sa croissance, ce qui suppose de consacrer un certain temps à leur mise en place pour que la vesce joue parfaitement son rôle de protection et d’enrichissement du sol comme les autres plantes pour engrais vert.

Alors, si vous aimez les couleurs chatoyantes au sein de vos carrés potagers et si la simple idée de plantes pour engrais vert vous séduit pour protéger et enrichir naturellement la terre de vos bacs entre les périodes de culture potagère, lancez-vous et semez dès la fin de l’été ! Votre prochaine saison sera à coup sûr bien plus productive et la nature vous remerciera à sa façon en emplissant votre potager de légumes aussi beaux que sains.

jean-pascal

 

2 Comments

  1. Joëlle St-Jean

    05/01/2015 at 23:45

    est-ce que ces engrès verts s’apliquent pour le Québec aussi

    • Jean-Pascal

      06/01/2015 at 05:36

      Bonjour Joëlle. Je ne suis pas un spécialiste de l’agriculture nord-américaine mais il est certain que les engrais verts peuvent s’utiliser outre-atlantique. Compte tenu du climat du Québec, il est probable de prévoir par contre un décalage des dates de semis et de fauchage, qui devra intervenir avant l’arrivée du grand froid si on veut protéger efficacement le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

*

Réservé aux humains. *

CommentLuv badge

© 2013-2015 carres-potagers.com

Theme de Anders NorenRemonter ↑