Étiquette : traitement biologique

L ortie est la meilleure alliée d’un potager en carrés.

Bien souvent reléguée dans la catégorie des « mauvaises herbes », l’ortie doit probablement sa mauvaise réputation à ses propriétés urticantes. C’est bien dommage car ses qualités ne manquent pas et cette plante se révèle d’un grand secours vis-à-vis des autres cultures.

L ortie au jardin est une bonne nouvelle

Traditionnellement, l ortie se plait mieux dans les terres riches. Si elle abonde dans votre jardin, c’est donc plutôt bon signe en vue de l’implantation de votre potager ou de l’utilisation de cette terre pour la création du sol dans vos bacs de culture lors de la création d’un potager en carrés.

Son inconvénient majeur est une forte propension à l’envahissement du jardin, ce qui impose de l’arracher ou de la couper fréquemment au ras du sol. Personnellement, je ne l’ai pas laissé proliférer dans les allées entre mes carrés potagers et je préfère Continue reading

Piéride du chou : prévention et traitement contre la chenille

Piéride du chou, ce nom n’est étranger à personne , particulièrement à tous les jardiniers amateurs dont je fais partie . Mais je ne m’attendais pas, après quelques jours d’absence au mois d’octobre, à retrouver à l’état de dentelle les 2 choux à pomme de mes carrés potagers. Je vous livre donc un petit guide de la piéride du chou et surtout de sa chenille afin qu’une telle mésaventure ne vous arrive pas à votre tour.

 Du joli papillon à la chenille vorace

La piéride du chou ou Pieris brassicae est un joli papillon de couleur blanche et de grande taille puisqu’il peut atteindre 70 mm. Ses ailes tachetées de noir sont très caractéristiques de ce lépidoptère. Inoffensif par lui-même, ses chenilles voraces se nourrissent de différentes variétés de crucifères et peuvent provoquer de gros dégâts dans les cultures.

La piéride du chou que l’on nomme aussi « papillon blanc du chou » est un papillon diurne (qui vit le jour) très commun dans nos régions ainsi qu’en Afrique du nord. Il se rencontre aussi bien à la campagne qu’en milieu urbain et une altitude de 1500 à 2000 m ne lui fait pas peur.

Il existe en principe 2 générations successives au cours de l ‘année ( la première dite vernale en avril-mai et la seconde dite estivale en juillet-août). Cependant dans le midi de la France une troisième génération peut se développer en automne ce qui explique l’état de mes 2 choux à pomme en cette fin de mois d’octobre Continue reading

© 2013-2015 carres-potagers.com

Theme de Anders NorenUp ↑